sondage


sondage

sondage [ sɔ̃daʒ ] n. m.
• 1769; de sonder
1Action de sonder, exploration locale et méthodique d'un milieu à l'aide d'une sonde ou de procédés techniques particuliers. Sondage des profondeurs marines. bathymétrie. Sondage par ultrasons, par le son, par la mesure du temps de réflexion d'une onde sonore. Sondage atmosphérique par ballons-sondes. « Lancer des ballons en l'air et [...] les suivre à la lorgnette; ça s'appelle faire un sondage météorologique » (Beauvoir).
Forage d'un sol, pour en connaître la nature, rechercher des nappes d'eau, des gîtes minéraux ( prospection), établir un puits. Sondages au trépan. Tige, tour de sondage. Les sondages de prospection pétrolière.
2Introduction d'une sonde dans une cavité naturelle ou accidentelle de l'organisme. cathétérisme, tubage.
3(1841) Fig. Enquête, recherche, investigation discrète et rapide.
Statist. Choix d'un certain nombre d'unités ( échantillon) dans une population (d'individus, de choses) afin d'étudier les caractéristiques de cette population, la distribution de certains caractères. Sondage d'un groupe de consommateurs pour une étude de marché ( panel) . Enquête par sondage; sondage d'opinion : enquête visant à déterminer la répartition des opinions sur une question, dans une population donnée, en recueillant des réponses individuelles manifestant ces opinions. ⇒aussi micro-trottoir. D'après un récent sondage. Institut de sondage. Faire un sondage auprès des agriculteurs.

sondage nom masculin Action de sonder un milieu quelconque, une cavité, une eau, un sol. Enquête statistique dont le but est de connaître, à un moment donné, la manière dont se répartissent les opinions individuelles à propos d'une question donnée. (On dit aussi sondage d'opinion ; ) Interrogation rapide de quelques personnes pour se faire une opinion générale : Faire un sondage auprès des spectateurs. Prélèvement d'échantillons à partir desquels on extrapole une conclusion valable pour l'ensemble : Un sondage rapide montre que ce livre est bourré de fautes. Chirurgie Introduction dans un conduit naturel d'une sonde destinée à évacuer le contenu de la cavité où elle aboutit (sondage vésical), à étudier le calibre, la profondeur de l'organe exploré, ou à y introduire un médicament. Hydrologie Détermination de la profondeur marine (ou hauteur d'eau) à l'aide d'une sonde à main ou d'un appareillage particulier. Matériaux Exploration interne d'un matériau par tout signal physique pouvant le pénétrer (rayonnement électromagnétique, vibrations élastiques sonores et ultrasonores). Météorologie Exploration verticale de l'atmosphère soit in situ (radiosondes, ballons, fusées) ou à distance (lidar, sodar, radar, radiomètre). Mines Contrôle de la solidité des parois d'une excavation par voie sonore. Trou ainsi creusé en vue de reconnaître le terrain. Pétrole Puits en cours de forage. Statistique Méthode consistant à recueillir des informations sur un groupe d'individus ou d'unités statistiques (échantillon) prélevé dans un ensemble plus important (population), et destinée à estimer certaines caractéristiques de la distribution d'un ou de plusieurs caractères dans cette population dans un but soit descriptif, soit décisionnel. ● sondage (expressions) nom masculin Sondage sismique, détermination de la disposition des couches situées sous le fond marin par mesure de l'intervalle de temps qui sépare l'émission de signaux sismiques de leur retour après réflexion et/ou réfraction dans les divers terrains et sur les réflecteurs qui les séparent. ● sondage (synonymes) nom masculin Enquête statistique dont le but est de connaître, à un...
Synonymes :
- enquête d'opinion
Mines. Trou ainsi creusé en vue de reconnaître le terrain.
Synonymes :

sondage
n. m.
d1./d Action de sonder; son résultat.
|| TECH Opération qui consiste à forer le sol pour déterminer la nature, l'épaisseur et la pente des couches qui le constituent, ou pour rechercher des nappes d'eau, de pétrole, etc.
d2./d Fig. Enquête, investigation discrète pour obtenir des renseignements. Pratiquer un sondage dans les milieux politiques.
|| Enquête par sondage, ou sondage d'opinion: enquête menée auprès de personnes jugées représentatives d'un ensemble social (consommateurs, usagers, électeurs, etc.) en vue de déterminer leur opinion ou d'obtenir des renseignements statistiques sur une question.

⇒SONDAGE, subst. masc.
A. — [Corresp. à sonder I]
1. Mesure des profondeurs aquatiques; méthode d'étude des fonds. Sondage acoustique, par ultra-sons. La rivière, un quart de mille en amont, lui parut moins profonde, et ce fut en cet endroit qu'il résolut d'atteindre l'autre rive. Divers sondages n'accusèrent que trois pieds d'eau (VERNE, Enf. cap. Grant, t. 2, 1868, p. 109). Une nouvelle croisière dont le but principal tendait à effectuer des sondages par le son dans les glaces, où un navire ordinaire ne peut pénétrer (CHARCOT, Mer Groënland, 1929, p. 165).
2. Mesure de l'atmosphère en altitude. Sondage atmosphérique, ionosphérique; sondage par ballon-sonde. Il y a (...) intérêt, pour dégager les lois de la distribution des températures et de l'état hygrométrique suivant la verticale, à multiplier les sondages de l'atmosphère (MARCHIS, Nav. aér., 1904, p. 508). L'apparition des méthodes de sondage direct par fusées et satellites a donné un regain d'intérêt à son étude [l'ionosphère]. Ces sondages ont montré que les couches ionisées s'étendaient bien plus loin de la terre qu'on ne l'imaginait (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 274). V. aérologique ex.
3. Action de creuser un terrain pour pratiquer des analyses, des mesures, des forages. Sondage par percussion, par rotation; sondage au diamant; sondage avec carottage. On fait dans plusieurs endroits de la propriété, si elle est accidentée, des trous de sondage sur la partie la plus élevée, sur la moyenne et sur la plus basse, puis on mesure la profondeur de la terre végétale, et l'on examine la qualité du sous-sol (GRESSENT, Créat. parcs et jardins, 1891, p. 66). La pratique des sondages était peu développée. Au contraire, au XXe siècle, les besoins techniques, tels que la recherche des nappes d'eau souterraines, des minerais et du pétrole, ont nécessité des recherches bien plus profondes et plus précises (FURON ds R. gén. sc., t. 63, 1956, p. 30).
P. méton. Trou, excavation produit(e) par cette action. S'il n'y a pas de niveaux aquifères, ou si les niveaux existants ne fournissent de l'eau douce qu'en quantité insuffisante, on est obligé d'en introduire par l'ouverture du sondage supérieur (Ch. DURAND, Industr. minérales Lorr., 1893, p. 25). Lorsque (...) on se décide à abandonner un forage, il y a intérêt à ne pas récupérer le tubage et à remplir le sondage d'eau argileuse (CHARTROU, Pétroles natur. et artif., 1931, p. 57).
Subst. + de sondage. Appareil, engin utilisé pour cette action. La plus grande profondeur qu'un outil de sondage ait encore atteinte n'est guère que de 2 000 mètres (LAPPARENT, Abr. géol., 1886, p. 1). Dans ce procédé, nous rencontrons, comme dans le précédent, trois treuils. Le treuil de sondage sert ici à la manœuvre des tiges (CHARTROU, Pétroles natur. et artif., 1931, p. 47).
4. Action d'examiner une paroi, un sol pour y découvrir une cache. Il faut espérer, pour la raison humaine, que les sondages des murs, du plafond et du plancher de la chambre jaune, sondages auxquels je vais me livrer dès demain (...), nous apporteront la preuve qu'il ne faut jamais désespérer de la logique des choses (G. LEROUX, Myst. ch. jaune, 1907, p. 7). Le vieux procédait, à l'aide de son bâton, à un sondage méthodique. Il toquait sur le bas des murs et sur les briques du dallage (BARBUSSE, Feu, 1916, p. 85).
B. — [Corresp. à sonder II] MÉD. Action d'introduire une sonde dans un canal, dans une cavité naturelle ou accidentelle afin d'en évacuer le contenu ou d'y introduire un médicament liquide ou un gaz. Sondage de la vessie. J'ai tenté un sondage de la plaie: impossible de retirer la balle. Il faut la transporter à l'hôpital (ARLAND, Ordre, 1929, p. 434). Cette grande dame (...) sut faire une fin digne d'elle. Écartant délibérément certains sondages et autres soins répugnants qui l'eussent prolongée quelques jours (H. BAZIN, Vipère, 1948, p. 28).
C. — [Corresp. à sonder III]
1. a) Enquête, investigation rapide. Malgré les sondages de la Police, l'Instruction s'était arrêtée sur le seuil de l'hypothèse sans oser pénétrer le mystère, elle y trouvait tant de dangers! (BALZAC, Curé vill., 1839, p. 60). Après de vains sondages parmi les listes de prisonniers des camps allemands, Rumelles avait fini par découvrir, dans les archives du ministère de la guerre, à Paris, une note, émanée du Q. G. d'une division d'infanterie (MARTIN DU G., Thib., Épil., 1940, p. 769).
P. méton. Document, étude limité(e), utilisé(e) comme matériau de base d'une enquête, d'une recherche. On connaît une époque après vingt ou trente de ces sondages [des monographies] il n'y a qu'à les bien faire et à les bien interpréter (TAINE, Dern. Essais crit. et hist., 1893, p. 168).
b) Action de chercher à pénétrer le secret, le mystère de quelqu'un ou de quelque chose. Vous sondez les consciences, moi aussi. Depuis quinze jours, j'opère des sondages dans la conscience de Bernard: je vous assure qu'elle est propre (RENARD, Journal, 1905, p. 1021):
Mais à partir de l'instant où il a commencé le travail de sondage, il ne le lâche plus qu'il ne soit parvenu au fond. Quand le premier morceau de l'op. III est mis en chantier, les ébauches se succèdent, laborieuses et pressées, serrant de plus en plus près le sujet.
ROLLAND, Beethoven, t. 2, 1937, p. 471.
Arg., vx. Visite de sondage. Visite de contrôle, de reconnaissance. [Ch.] n'avait rien pu faire, sinon une visite de sondage (...), visite malheureuse qui le dispensait d'en vouloir tenter une seconde (RICHEPIN, Flamboche, 1895, p. 150).
2. STATISTIQUE
a) Enquête par questionnaire sur un sujet précis, réalisée sur un échantillon ou une fraction de population déterminé(e) par des techniques rigoureuses pour être représentatif(ive) d'un ensemble. Sondage par grappes, par quotas. Les enquêtes par sondages auxquelles nous avons fait allusion en tête de ce chapitre montrent que le pourcentage des Français de plus de 17 ans qui vont en vacances croît régulièrement (JOCARD, Tour. et action État, 1966, p. 270). L'enquête sociologique ne peut ignorer — et n'ignore pas — les raffinements modernes de la théorie des sondages et des modalités de son application (Traité sociol., 1967, p. 133). V. grappe A 3 ex. de Cherry.
Sondage aléatoire (p. oppos. à sondage empirique). Le sondage aléatoire ne fait intervenir aucun critère dans le choix des unités de l'échantillon: chaque unité ne représente qu'elle-même, seul l'ensemble des unités offre un caractère représentatif (Traité sociol., 1967, p. 150).
Sondage aréolaire. ,,L'unité de sondage au dernier degré est une aire géographique, déterminée soit par des limites naturelles (routes, cours d'eaux), soit par une aire géométrique définie sur une carte`` (DAGET-GODRON 1974).
Sondage empirique. Les sondages empiriques (...) opèrent la division préalable de la population en fonction d'un ou plusieurs critères qui supposent la connaissance de la population totale (Traité sociol., 1967, p. 150).
b) SOCIO-POL. Sondage d'opinion (publique). Enquête par sondage servant à connaître le point de vue ou les convictions d'une population sur une question idéologique. Ce qui a poussé le gouvernement à la conciliation à l'égard des mineurs en mars et avril 1963, c'est sans doute moins le manque de charbon que la situation intenable des députés de la majorité et que la baisse de sa popularité, démontrée par les sondages d'opinion publique (REYNAUD, Syndic. en Fr., 1963, p. 142).
En partic. Sondage servant à déterminer le pourcentage d'opinions positives que recueille un parti ou un homme politique, à estimer le pourcentage de votes positifs à la veille d'une consultation électorale. Depuis les législatives de 1973, « Le Nouvel Observateur » pratique, avec le concours de la Sofres, à chaque grande consultation nationale, un sondage post-électoral dont la fiabilité est évidemment plus grande que celle d'un sondage pré-électoral (Le Nouvel Observateur, 23 avr. 1978, p. 60, col. 3).
Institut de sondages. Entreprise spécialisée dans la mise au point et la réalisation de sondages politiques, sociaux, économiques. Les principaux instituts de sondage français sont: — L'Institut Français d'Opinion Publique (I.F.O.P.); — La Société Française d'Enquête par Sondage (S.O.F.R.E.S.); — Louis Harris (France); — Publimétrie (DEBB.-DAUDET Pol. 1981).
c) En partic. Sondage d'écoute. Enquête (généralement téléphonique) permettant de connaître le taux d'écoute d'une station de radio ou de télévision. Il s'agit donc, non seulement d'un simple sondage d'écoute mais d'une vérification d'efficacité publicitaire: les messages offraient le produit et les auditeurs étaient invités à un acte précis de demande (WEINAND, Public. radioph., 1964, p. 24).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. A. 1. a) 1773 « examen de couches de terrain au moyen d'une sonde » (J. F. C. MORAND, L'Art d'exploiter les mines de charbon de terre, t. 1, p. 399); b) 1875 p. méton. « trou effectué à travers les couches de terrain » (Lar. 19e); 2. 1857 « action de jeter la sonde au fond de l'eau pour mesurer la profondeur ou (ici) examiner la nature des fonds » (MICHELET, Insecte, p. V); 3. 1904 sondages de l'atmosphère (MARCHIS, loc. cit.); 4. 1907 « examen, exploration en procédant par perforations » (G. LEROUX, loc. cit.); 5. 1916 « examen par auscultation en frappant sur quelque chose » (BARBUSSE, loc. cit.). B. 1. 1839 « investigation, enquête » (BALZAC, loc. cit.); 2. 1923 « expérience d'essai » (Lar. univ. t. 2); 3. 1949 (Nouv. Lar. univ.: Sondage [...] Étude de l'opinion publique, de l'état d'un marché). C. 1925 méd. « introduction d'une sonde dans une cavité du corps » (GIDE, Faux-monn., p. 960). Dér. de sonder, suff. -age. Fréq. abs. littér.:51. Bbg. QUEM. DDL t. 27, 37.

sondage [sɔ̃daʒ] n. m.
ÉTYM. 1769; de sonder.
1 Action de sonder, exploration locale et méthodique (d'un milieu) à l'aide d'une sonde ou de procédés techniques particuliers. || Sondage des profondeurs marines. Bathymétrie (cit.). || Sondage par ultra-sons, par le son, par la mesure du temps de réflexion d'une onde sonore.Sondage aérologique, atmosphérique, sondage météorologique, au moyen de ballons-sondes.(1773). Forage d'un sol, pour en connaître la nature ( Fondation), rechercher des nappes d'eau, des gîtes minéraux ( Prospection), établir un puits, etc. || Sondages à la tarière, au trépan, par percussion, par rotation… || Tige, tour de sondage. || Sondages de prospection pétrolière.
1 (…) pour voler la source du voisin, il faut la prendre au moyen d'un sondage pratiqué jusqu'à la même fissure du granit au-dessous de lui, et non pas au-dessus, à la condition (…) de se placer en deçà du barrage d'argile qui force les eaux à remonter.
Maupassant, Mont-Oriol, I, III.
2 Mon travail consiste ici à lancer des ballons en l'air, et à les suivre à la lorgnette; ça s'appelle « faire un sondage météorologique ».
S. de Beauvoir, la Force de l'âge, p. 440.
2 (1935). Introduction d'une sonde dans une cavité naturelle ou accidentelle de l'organisme. Cathétérisme, tubage.
tableau Lexique de la chirurgie.
3 (1838). Abstrait. Enquête, recherche, investigation discrète et rapide.Statist. Prélèvement dans une population ( Échantillon) en vue d'établir une série statistique ou de vérifier une loi de probabilité(Mil. XXe). || Enquête par sondage, ou (cour.), sondage d'opinion, et, absolt., sondage : enquête visant à déterminer la répartition des opinions sur une question, dans une population donnée, en recueillant des réponses individuelles manifestant ces opinions. || Théorie de l'échantillonnage et méthode des sondages. || Les sondages de l'Institut français d'opinion publique (I. F. O. P.). || Société française d'enquête par sondages (SOFRES). || Instituts de sondage. || Ce qui paraît à travers les sondages. || Sondage effectué sur un échantillon représentatif de la population. || Sondage d'écoute, permettant de connaître les taux d'écoute d'une station de radio, et, par ext., d'une chaîne de télévision.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sondage — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « sondage », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Un sondage peut désigner une technique d… …   Wikipédia en Français

  • Sondage — Die Sondage (dt. Probeschnitt oder Grabungssondage) ist ein archäologisches Verfahren zur Abklärung von Schichtfolgen bei der Voruntersuchung eines Terrains, das zur Ausgrabung ansteht. Dabei werden verteilt über die Fläche mehrere etwa 1 m2… …   Deutsch Wikipedia

  • sondage — (son da j ) s. m. Action de sonder, de percer le sol avec une sonde. Le sondage est employé pour reconnaître la nature du sous sol, provoquer la formation d une source, ou procurer à l eau superficielle une issue.    Sondage à la corde, sondage… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Sondage —          CHIRAC (Jacques)     Bio express : Homme d État français (1932 )     «Une esthétique du pouvoir a remplacé l exercice du pouvoir concédé à des entourages mondains, des experts technocratiques, des analystes financiers, des éminences… …   Dictionnaire des citations politiques

  • SONDAGE — n. m. Action de sonder. Il se dit particulièrement en parlant des Terrains. Les opérations du sondage ont occasionné de grandes dépenses. Il se dit aussi en termes de Médecine. Il a fallu pratiquer un douloureux sondage …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • SONDAGE — s. m. Action de sonder. Il se dit surtout en parlant Des terrains. Les opérations du sondage ont occasionné de grandes dépenses …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • sondage — zondavimas statusas T sritis Standartizacija ir metrologija apibrėžtis Informacijos apie objekto savybes gavimas zondais arba specialiai paveikiant tiriamąjį objektą. atitikmenys: angl. probing; sounding vok. Sondierung, f rus. зондирование, m… …   Penkiakalbis aiškinamasis metrologijos terminų žodynas

  • sondage — zondavimas statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. probing; sounding vok. Sondierung, f rus. зондаж, m; зондирование, n pranc. sondage, m …   Fizikos terminų žodynas

  • sondage — noun /ˈsɒn.dɑːʒ/ A small test excavation or test pit to examine the stratigraphy of a site; a deeper investigation of a small part of a larger trench …   Wiktionary

  • sondage — son·dage …   English syllables